Synthèse Histoire de l'art

Synthèse Histoire de L'Art

carte dessinConthil carte dessin Conthil carte 2  Conthil carte

Titre : Schlacht in Lothringen 19/20 August 1914

(bataille de Lorraine 19/20 Août 1914)

Von Granaten zerstört Villa in Contil, 1914

(villa à Conthil détruite par des grenades, 1914)

Date : 1914

Support : 2 cartes postales originales

Dimensions : 9 x 14 cm

Auteur : dessinateur anonyme Y.Hallinet pour la carte dessinée.

Description : Cartes postales écrites en allemand par une personne désirant donner des nouvelles à une autre personne de son entourage.

La carte avec photo est datée par l’expéditeur du 22.9.1915

La carte avec dessin est datée par l’expéditeur du 15.8.1915

Introduction

Deux cartes postales envoyées depuis la Lorraine occupée au début de la Première Guerre Mondiale

Carte postale = moyen de communication très utilisé lors de la Première Guerre Mondiale pour garder le contact entre le front et l’arrière

On estime à 4 millions le nombre de plis transmis chaque jour durant cette guerre

Moyen peu coûteux qui permet de prendre et donner des nouvelles, de rassurer son entourage

C’est aussi un outil de propagande : la carte doit susciter par ce qu’elle représente (photo, dessin) patriotisme et haine de l’ennemi

Dans le cas de ces deux cartes, il s’agit pour l’occupant allemand de témoigner de sa supériorité lors de la bataille de Lorraine

Description

Les 2 cartes postales représentent la villa Laurent détruite lors d’un assaut militaire.

L’une est une photographie noir et blanc, l’autre un dessin à l’identique au crayon de papier.

On distingue un trou d’obus et des impacts de balles et grenades. Fenêtre = trou béant

Sur la carte dessinée, les débris jonchent encore le sol, les traces de fumée sont encore visibles sur les murs, l’artiste a certainement fait son croquis juste après la bataille.

On remarque que l’assaut n’a eu lieu que sur 1 façade.

Sur la photographie, 3 enfants apparaissent à la fenêtre au premier étage.

Légende en allemand « Villa Laurent à Conthil défendue par les troupes françaises avec des mitrailleuses, effet du succès allemand  »

Textes écrits par les expéditeurs en allemand gothique

Analyse

Les cartes comportent une légende en allemand confirmant que la Lorraine est bien allemande, et ce depuis 44 ans

Identification lieu et date grâce aux légendes : 19/20 août 1914, les premiers jours de la bataille de Lorraine

Le dessin au crayon de papier est très réaliste avec un graphisme très précis évoquant la violence extrême de la bataille.

La couleur noire, symbole de la mort, est utilisée pour les différents trous dans la maison. Le regard est orienté vers la façade du côté de l’assaut.

Sur la photographie on aperçoit des enfants à la fenêtre, symbolisant le retour à la vie après la bataille. L’Allemagne est victorieuse et ses enfants représentent son avenir.

Cette scène de la maison détruite permet à l’occupant de montrer sa supériorité militaire. Voir légende : « effet du succès allemand »

La carte dessinée révèle le texte d’un père écrivant à sa fille. C’est un message familiale qui n’a rien de patriotique ou haineux

Carte photo écrite au crayon de papier et de travers : peut-être un soldat dans une tranchée ?

Contextualisationnecropole conthil

En 1914, l’Alsace Lorraine est occupée par l’Allemagne suite à la défaite de 1870. En août 1914, les troupes françaises lancent la première grande bataille, connue sous le nom de bataille de Lorraine.

Les faits marquants de ces premières batailles sont relatés sur des cartes postales, moyen de communication avec le peuple.

Dans notre cas, il s’agit de la contre-attaque des allemands dans le village de Conthil. Le 19 août 1914 une attaque est lancée par le 1er bataillon du 37e        Régiment d’Infanterie sur Conthil.necropole conthil panneau

Le capitaine Fabry, commandant français de la 1er compagnie, regroupa une soixantaine d’hommes. Ils s’enferment dans la villa Laurent. Il résisteront jusqu'à 14 heures à l’assaut des allemands. Le capitaine décèdera lors de l’assaut, comme tous ses hommes. Il est enterré dans la Nécropole Nationale de Conthil où une plaque commémorative

 

 

Conclusion

Ce genre de carte illustre comment l’Allemagne a fait sa propagande au début de la première guerre mondiale.

Il s’agissait de faire honneur aux troupes et dans le cas présent montrer que rien ne pouvait résister a la puissance germanique.

La villa Laurent de nos cartes postales sera nommée après la guerre « maison de la dernière cartouche ».

Villa Laurent

 Analyse,Recit et étude de projet par Emma Tholey

  • Site modifié le mercredi 28 juin 2017